Portefeuille

JPEG - 19 ko

Les vacances scolaires sont nombreuses au cours d’une année. Nous avons rassemblé ici de précieux conseils pour des activités vacances en toute tranquillité.

  • Mutuelle et remboursement partiel des vacances

Votre enfant participe à un camp de vacances, un stage ou une plaine ?
Sachez que vous pouvez demander une attestation auprès de l’organisateur et bénéficier d’une intervention de votre mutuelle.

La plupart des mutuelles, en effet, prévoient, dans leur assurance complémentaire, le remboursement d’un montant forfaitaire pour les activités de vacances de vos enfants. Attention : certaines mutuelles exigent que l’organisateur soit agréé par la Communauté française.

Certaines mutuelles disposent de documents-types à faire compléter : ils sont en général disponibles sur leur site web. Si votre mutuelle ne dispose d’aucun document-type, demandez une attestation de participation aux organisateurs.

Les montants des interventions varient d’une mutuelle à l’autre. Renseignez-vous !

  • Déductibilité fiscale des frais de participation aux activités de vacances

Les frais de participation à une activité de vacances peuvent faire l’objet d’une déduction fiscale. Mais attention, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • il faut que l’enfant ait moins de 12 ans au moment de l’activité ;
  • il faut que l’organisateur du stage soit un organisme reconnu par un pouvoir communautaire, régional ou local, ou encore qu’il soit lié à une école maternelle ou primaire. Posez donc la question à l’organisateur !
  • il faut que l’enfant soit fiscalement à votre charge.

Comment ?
L’organisateur du stage vous remettra un document-type attestant la participation de votre enfant : nombre de jours et prix. Cette attestation pourra vous être remise en fin de stage ou, au plus tard, dans le premier trimestre de l’année civile qui suit l’année du stage. Si vous ne la recevez pas, contactez les organisateurs pour qu’ils vous la transmettent.

Combien ?
Les frais déductibles sont plafonnés. Le montant journalier maximum déductible est de 11,20 €.

  • La STIB gratuite pour les enfants

Visites de musées, petites balades en Forêt de Soignes... Lors de leurs activités extrascolaires, vos enfants sont parfois amenés à prendre les transports en commun.

Savez-vous que la STIB est entièrement gratuite pour les enfants de moins de 12 ans ? Pour les moins de 6 ans, il suffit d’être accompagné par un adulte en possession d’un titre de transport en règle. Pour les enfants entre 6 et 12 ans, les parents doivent faire la demande d’un abonnement « J » (gratuit) dans un bureau de la STIB. Téléchargez, ici, le formulaire de demande.